Cet ouvrage sur le management et le numérique propose, en 100 notions, un parcours évidemment non exhaustif de l’impact de la révolution numérique sur les pratiques, usages, méthodes et outils du management.

La « transformation digitale » (ou numérique) est devenue une priorité stratégique pour beaucoup d’entreprises comme d’administrations qu’il s’agit d’initier, d’accompagner, de prolonger. Il faut intégrer de nouveaux outils, de nouveaux comportements, de nouveaux modes de relations avec les clients, les usagers, les consommateurs, les actionnaires, les citoyens.

Le numérique transforme les métiers et les compétences à valoriser, les modes collaboratifs s’imposent, des organisations deviennent plus ou moins « plates » ou « latérales », les « silos » implosent. Il ne s’agit pas uniquement de chercher à obtenir de meilleures performances collectives, ces évolutions dépassent très largement les aspects technologiques et questionnent notre responsabilité sociétale. Nous sommes témoins et acteurs des profondes mutations sociales, culturelles, organisationnelles, idéologiques et avons à maîtriser ces transformations parfois radicales et très rapides d’écosystèmes d’affaires comme de services.

Plateforme des 100 notions

L’ouvrage sur la “civilisation numérique” a pour ambition de faire découvrir à travers 100 notions l’histoire des techniques, leurs usages, leur obsolescence et leur impact individuel et collectif.

“Ordinateurs, téléphones et smartphones en main, des citoyens testent, imaginent, contournent les lois, sans vouloir être forcément dans l’illégalité, pour communiquer, acheter, s’exprimer, apprendre différemment. Il ne s’agit pas d’une révolution numérique, mais d’une civilisation numérique”, estime Irina Bokova, directrice de l’UNESCO.

Ce livre hybride (livre papier et plateforme collaborative en ligne) s’inscrit dans cette perspective et analyse le bouleversement en profondeur des sociétés, survenu dans les nations industrialisées et provoqué par l’essor des techniques numériques, principalement l’informatique et Internet. Cette mutation se traduit par une mise en réseau planétaire des individus, de nouvelles formes de communication (courriels, réseaux sociaux) et une décentralisation dans les circulation des idées. En résonance avec les apports des toujours nouvelles technologies, il s’agit de se préoccuper de ce qui est en train de changer dans notre existence, dans nos habitudes de vie et dans nos valeurs, dans notre manière d’être dans le temps et dans l’espace, dans notre façon de travailler et de vivre ensemble, dans nos institutions et notre démocratie, dans notre façon d’échanger avec l’autre.

Plateforme des 100 notions

Enregistrer

Les mots évoluent, les définitions aussi ! Deuxième volet de cette collection dirigée par Ghislaine Azemard, cet ouvrage — non exhaustif autour des œuvres numériques — souhaite ouvrir des possibles autour des notions spécifiques développées par l’usage de ces technologies. De la programmation à l’image projetée, de l’écran à la dématérialisation des formes, des réseaux sociaux aux logiciels à travers l’utilisation des bases de données, autour de la manipulation et la visualisation des informations, l’art s’empare, comme nous tous, du numérique pour le questionner et en redéfinir les contours. Mais cette méthode du discours se devait d’innover pour cibler ces tentatives de formes critiques. Ce projet crossmédia associe donc une plate-forme collaborative www.100notions.com à une édition papier en plusieurs langues. Un champ lexical tenant compte de l’originalité des moyens employés pour élaborer ces œuvres, a été redéfini par des artistes, des critiques, des historiens de l’art, des commissaires d’expositions ou des conservateurs, des universitaires, pour approcher au plus près ces objets numériques investissant le champ de l’art mais également différentes strates de notre univers social, économique et politique.

Mais ce n’est pas un livre qui attend de nous tous une lecture passive. Il va donc falloir s’investir, commenter, argumenter, critiquer ce qui a déjà été fait, pour en approcher les failles, les contradictions, les oublis. Chacun d’entre nous peut s’associer à ce travail qui est loin d’être fini. Interdisciplinaire, définitivement ouvert à l’évolution, ce projet doit nous permettre de comprendre comment et pourquoi s’emparer de ces technologies devient un acte citoyen indispensable, pour penser en fonction de ces outils qui nous sont offerts, le monde de demain. Puisque que nous ne pourrons pas revenir en arrière…

Cet ouvrage coordonné par Marc Veyrat a été écrit avec le concours d’artistes, de critiques, de commissaires d’expositions mais aussi d’universitaires dans des champs disciplinaires comme les mathématiques, la sociologie, les sciences de gestion, les sciences politiques, l’anthropologie visuelle, les sciences de l’information et de la communication.

Editions de l’Immatériel, coll. 100 notions, Paris, 2015.

Plateforme des 100 notions

Acheter

 

Enregistrer

Enregistrer

Premier volet d’une collection dirigée par Ghislaine Azémard, l’ouvrage 100 notions pour le crossmédia est une encyclopédie collaborative crossmédia sur le crossmédia, une base de connaissances scientifique pluridisciplinaire sur le numérique, organisée sous la forme de notions clés autour de la création, la production et diffusion crossmédia.

Ses ambitions sont les suivantes : analyser et penser les usages transmédias et crossmédias, les modèles économiques, afin d’agencer au mieux les complémentarités des modèles traditionnels avec ceux portés par les nouveaux médias collaboratifs ; comprendre les enjeux juridiques du crossmédia, notamment autour de la question du droit d’auteur, de la propriété intellectuelle sur les différents supports, ainsi que de la protection des données personnelles. L’ouvrage aborde les mutations des médias traditionnels et les stratégies éditoriales des médias émergents, les usages et enjeux communicationnels, mais questionne aussi les réseaux sociaux, la viralité, le profilage, la tactilité, la télévision connectée et les objets communicants…
Conçu comme un véritable projet crossmédia, cet ouvrage se présente sous la forme d’un livre, d’une plateforme en ligne et d’une application mobile (smartphones et tablettes). L’encyclopédie s’adosse ainsi à une plateforme numérique collaborative qui l’inscrit dans un partage scientifique et professionnel inédit. Le lecteur/contributeur devient alors actif et constructeur de savoir. Basé sur l’intelligence collective, le mode contributif offre une réelle valeur ajoutée à l’ouvrage qui vient s’étoffer de points de vue d’amateurs-experts à un niveau international. Les notions (et contributions associées) sont traduites en plusieurs langues notamment le français, l’anglais, le chinois et l’espagnol.

Ce livre de référence s’adresse aux professionnels et étudiants de la communication et du marketing au sens large mais aussi aux acteurs du développement numérique désireux d’approfondir les dernières tendances et usages en matière de crossmédia. Le caractère interdisciplinaire de cet ouvrage le rend accessible et enrichissant pour des lecteurs de formations en sciences humaines, arts graphiques et développement informatique.

Sous la direction de Ghislaine Azémard
Editions de l’Immatériel, coll. 100 notions, Paris, 2013.

Plateforme des 100 notions

Acheter

Enregistrer

Enregistrer