L’objectif du projet « InfoGraphique » s’inscrit dans la lignée des pure players. Pour se démarquer des autres sites de presse, l’équipe étudiante a souhaité mettre l’accent sur l’aspect visuel de l’information (datavisualisation).

L’information est présentée de manière graphique pour être plus impactante mais aussi pour attirer de nouveaux lecteurs. Créées par les graphistes de l’agence médias, ces infographies sont le fruit d’un travail de recherche, de réflexion et de création pour offrir aux lecteurs le meilleur confort de lecture possible. Le site a été pensé en fonction des
temps de consultation d’un journal dans la journée et se décline ainsi sur différents supports (web, smart-phone, tablette) avec une facilité de prise en main, des textes plus concis et des visuels marquants. Plusieurs niveaux d’information sont mis en place : le premier (avec l’infographie) dessine les grands traits de l’information ; le deuxième (avec l’article complet) entre plus dans les détails ; enfin le troisième (avec l’index des liens) renvoie vers des sites spécialisés pour approfondir le sujet.

Grâce à une timeline positionnée en haut du site, les lecteurs suivent le déroulé de la journée avec une mise à jour en direct. Les lecteurs ont la possibilité de naviguer au sein de l’ensemble des informations jusqu’au début de la semaine en cours. Passé ce délai, un abonnement est nécessaire pour accéder aux archives du site.

Conception & Réalisation : Régis Boussari, Mathieu Hervouët, Geoffrey Kazmierczak, Florent Legrand, Priya Sagadevin et Quentin Sautour.
Master CEN – Université Paris 8 – Promotion 2012

Dès 2011, les étudiants du Master CEN innovaient en concevant ce padzine, « Nude », un magazine d’un genre nouveau, un an tout juste après la sortie de l’iPad.

Anticipant des usages de lecture, ils ont créé une application de type e-magazine destinée à la tablette d’Apple. Son thème : la mode féminine.

« Nude» apporte un contenu exclusif servi par des interactions et une ergonomie qui optimisent le confort de lecture sur ta-blette en exploitant les opportunités technologiques offertes par l’iPad. Découvrez l’un des premiers padzines…

 

Conception & Scénarisation :
Mariana Amaral, Stéphanie Bapes, Ilivier Bonine, Matthieu Jeunet, Cédric Lisima, Falihery Rasolonirainy et Patricia Valencia.

Master CEN – Université Paris 8 – Promotion 2011

 

 

 

Les actes du colloque « Humanisme numérique : valeurs et modèles pour demain ? », codirigé par Ghislaine Azémard et Yves Théorêt, se présente en trois tomes :

  • Tome 1 : Origines, identités et liberté d’expression.
  • Tome 2 : éducation, appropriation et nouvelles frontières.
  • Tome 3 : Prospective, mutations sociétales, économiques et juridiques.

L’humanisme numérique est un thème complexe, au cœur des préoccupations de chacun mais que les spécialistes en sciences de l’information et de la communication ne traitent pas habituellement aussi frontalement. Que cette thématique soit placée sous l’égide de l’UNESCO, institution conçue pour penser mondial, nous a permis d’aborder les modèles de développement économiques et sociaux sans les tropismes habituels et les références trop courtes au transhumanisme googlien. Parce que les approches, que les chercheurs d’Amérique latine, de Chine, d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Afrique, apportent sur cette thématique sont diverses et parce que les échanges qu’ils suscitent obligent à dialectiser les positions respectives, elles recouvrent des « allant de soi » spécifiques aux différentes cultures. Elles obligent aussi à pratiquer le langage de l’interculturalité.

De nombreux spécialistes des médias, économistes, technologues, philosophes, juristes, artistes ont été mobilisés pour intervenir sur cette thématique. Ils couvrent un large champ : du pré-humanisme au « post-humaniste antispéciste », des nouvelles libertés d’expression aux conditions d’appropriation du numérique pour tous, de la présentation de scenarii prospectifs aux questions de l’individu augmenté ou simplifié, de la plateformisation de l’économie libérale et numérique aux nouvelles normativités juridiques mises en œuvre aujourd’hui.

Acheter le Tome 1 Acheter le Tome 2 Acheter le Tome 3



Les autres ouvrages de la collection « Ecritures du Monde »
sont disponibles à l’achat sur le Comptoir des presses
d’universités ainsi que sur Amazon. 
Si vous souhaitez les commander, cliquez ici.



Découvrez les entretiens en vidéo du colloque,
remasterisés sur la chaîne Youtube dédiée
« Humanisme Numérique » :  cliquez ici

Notez qu’il est possible d’activer les sous-titres en français
sur les vidéos anglophones.

Ouvert à tous les créatifs, à tous les porteurs de projet, étudiants, artistes, créatifs, le concours «Futur[S] Autrement» a été organisé pour sa première année, dans le cadre de la 5e Rencontre annuelle du Réseau international des Chaires UNESCO en communication (ORBICOM) et du colloque international «Humanisme numérique : valeurs et modèles pour demain ?».

Objectifs du Prix « Futur[S] Autrement »

Le concours a pour ambition de donner à voir les meilleures réalisations créatives, innovantes, pertinentes, impertinentes, sensibles, émouvantes, inédites… sur la façon dont les créatifs se représentent l’avenir, le leur, le nôtre, le vôtre, celui des autres : autres au niveau géographique, économique, dans d’autres lieux qui invitent à d’autres avenirs, inventent d’autres modèles de développement. Il invite à apporter des réponses aux questions suivantes : Quelle place la technologie occupera-t-elle dans nos vies quotidiennes, professionnelles, relationnelles, sociales et intimes ? Vers quels meilleurs des mondes allons-nous ? Quelles nouvelles opportunités pouvons-nous attendre, anticiper, construire, déconstruire avec la généralisation du numérique dans toutes les activités humaines ? Allons-nous vers un homme et un environnement augmentés ou simplifiés ? Quelles hybridations sont prévisibles, souhaitées, craintes ? Quelles sont les valeurs essentielles à préserver ou à créer ? Quelles représentations, quels récits, quelles images, quelles projections voulons-nous faire entrer dans le débat ?

Critères de sélection :

  1. la cohérence et l’originalité du propos,
  2. l’efficacité démonstrative, et
  3. l’esthétique de la réalisation.
Les formations labélisées CréaTIC, les partenaires internationaux de la Chaire UNESCO ITEN, le réseau UNESCO ORBICOM ainsi que l’ensemble de la communauté universitaire internationale intéressée par la thématique de l’humanisme numérique ont participé à cette initiative.

35 PROJETS PRÉ-SÉLECTIONNÉS, 5 OEUVRES RÉCOMPENSÉES :

PRIX «PÉDAGOGIE» : FONOMÁGICA. Lisbeth GÁLVES CUBILLOS et Pablo GIRALDO BUSTAMANTE, Universidad del Cauca, Colombie
PRIX «DÉVELOPPEMENT» : KOLA, le géant venu d’Afrique. Collectif de recherche, Groupe Cerco, Côte d’Ivoire
PRIX «PATRIMOINE» : 桐香竹韵 (The artisan of traditional oilpaper umbrella). Beijing Institute of Graphic Communication, Chine
PRIX «SPÉCIAL JURY» : #MEHERUNISSA. Collectif d’artistes WOMA et Semantis. France
PRIX «ANTICIPATION» : U-rss OD-i_see. Franck SOUDAN, Université Savoie Mont-Blanc, France