L’ouvrage sur la « civilisation numérique » a pour ambition de faire découvrir à travers 100 notions l’histoire des techniques, leurs usages, leur obsolescence et leur impact individuel et collectif.
« Ordinateurs, téléphones et smartphones en main, des citoyens testent, imaginent, contournent les lois, sans vouloir être forcément dans l’illégalité, pour communiquer, acheter, s’exprimer, apprendre différemment. Il ne s’agit pas d’une révolution numérique, mais d’une civilisation numérique », estime Irina Bokova, directrice de l’UNESCO.
Ce livre hybride (livre papier et plateforme collaborative en ligne) s’inscrit dans cette perspective et analyse le bouleversement en profondeur des sociétés, survenu dans les nations industrialisées et provoqué par l’essor des techniques numériques, principalement l’informatique et Internet. Cette mutation se traduit par une mise en réseau planétaire des individus, de nouvelles formes de communication (courriels, réseaux sociaux) et une décentralisation dans les circulation des idées. En résonance avec les apports des toujours nouvelles technologies, il s’agit de se préoccuper de ce qui est en train de changer dans notre existence, dans nos habitudes de vie et dans nos valeurs, dans notre manière d’être dans le temps et dans l’espace, dans notre façon de travailler et de vivre ensemble, dans nos institutions et notre démocratie, dans notre façon d’échanger avec l’autre. Plateforme des 100 notions Enregistrer