Un outil d’intelligence territoriale « Dynamicarte »

Ce projet scientifique s’appuie sur une valorisation et une convergence structurée d’un certain nombre d’expertises menées depuis 2004 au sein du programme LEDEN (Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord — Université Paris 8 – équipe EHN – laboratoire Paragraphe), dans le domaine des e-médiations culturelles, territoriales, pédagogiques et scientifiques pour construire du point de vue théorique et fonctionnel une plateforme collaborative crossmédia, outil de partage et de veille nationale puis internationale, intitulé « Dynamicarte ».

Dans le secteur des services et contenus numériques culturels, les acteurs manifestent aujourd’hui des demandes claires, en terme d’évaluation, d’analyse et d’interprétation des mutations sectorielles, d’identification des bonnes pratiques, de partage et d’échange d’expériences, d’interopérabilité des systèmes et d’harmonisation, et ce à tous les niveaux : ministères, collectivités territoriales, institutionnels, publics, TPE, PME, grandes entreprises, créateurs, formations ou encore chercheurs.

Autant de points qui permettraient de pérenniser les investissements publics comme privés, mais également aux bonnes pratiques de se généraliser tant au niveau transnational que transdisciplinaire.

Dans le cadre de ce projet, la recherche a été orientée en direction des établissements culturels et éducatifs, institutions, musées, bibliothèques et archives nationales.

Ce projet scientifique consiste à théoriser l’outil, matrice d’interprétation d’un secteur, en décrire les spécificités fonctionnelles et techniques, puis définir un cahier des charges correctement étayé scientifiquement, d’une matrice d’intelligibilité sectorielle en ligne, ouverte à la coopération internationale susceptible d’accompagner la recherche, la formation, la veille, l’analyse, l’évaluation et l’interprétation des mutations du secteur ainsi que les stratégies d’implantations territoriales.

L’équipe de recherche s’appuie sur un savoir-faire, une méthodologie et des process de travail, mis en œuvre plus spécifiquement au sein du programme LEDEN, dans le cadre des trois réalisations multimédias : la plateforme sur l’innovation culturelle « Le numérique pour le patrimoine », « Géochronic – Territoire(s) », « 100 Notions pour le crossmédia ».

Points forts du projet :

• Plateforme collaborative et ergonomique, qui propose un mode de représentation articulé des données composites (cartes, vidéos, chiffres clés, schémas, photos…)

• Accès intuitif et cognitif à un volume d’informations. Donner une vision de l’épaisseur des bases de données. Garantir leur alimentation et leur indexation.

• Offrir des outils d’échanges et de débats.